La réforme du droit du travail doit intégrer les indépendants

multitaskingMissionné par le think tank Génération Libre pour cogiter sur une refonte du droit du travail, Denis Pennel livre un rapport prônant un « statut de l’actif », à l’aune, estime-t-il, d’une nouvelle ère couronnant le travail indépendant.

Réformer le droit du travail sans se préoccuper des nouvelles formes d’emploi va à l’encontre du bon sens, estime Génération Libre. En même temps que Terra Nova et l’Institut Montagine, le think tank libéral, dirigé par le très médiatisé Gaspard Koenig, a sorti son propre rapport : « Pour un statut de l’actif ». Il préconise l’instauration d’un droit et d’un statut du travailleur « actif », qui englobe salariés et indépendants. Son auteur, Denis Pennel, dirige la confédération mondiale des services privés pour l’emploi (Ciett) et avait déjà sorti sa plume, il y a deux ans, pour écrire son livre « Travailler pour Soi : Quel avenir pour le travail à l’heure de la révolution individualiste ? ». Il explique sa vision de l’entreprise et de la réforme du droit du travail qu’il faudrait idéalement mener.

L’intégralité de l’interview peut être lue ici

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s