L’auto-emploi en plein essor sous plusieurs formes

Au Royaume-Uni, le phénomène de l’auto-emploi (self-employed) prend une tournure structurelle. Beaucoup plus développée qu’en France, la formule émerge fortement : une étude menée par l’organisation fédératrice des syndicats britanniques (TUC) montre que depuis 2010 environ 44% des nouveaux emplois créés, soit près de la moitié, relèvent de la catégorie de « l’auto-emploi ».

Dans son ouvrage publié en septembre 2013 Travailler pour soi, Denis Pennel, le directeur général de la confédération mondiale des agences d’emploi privées (Ciett), annonçait déja que « nous vivons moins une crise de l’emploi qu’une révolution du travail ».

See on Scoop.itLa nouvelle réalité du travail

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s