Il y a une vie après le salariat !

Le contrat à durée indéterminé a du plomb dans l’aile. Modèle encore dominant, objet de tous les rêves de ceux qui terminent leurs études, ce mode d’organisation du travail subit les coups de la révolution individualiste.

Pour faire face à ces changements profonds, Denis Pennel, auteur du livre « Travailler pour soi », en appelle à un nouveau contrat social, notre Etat providence n’étant plus adapté.

See on www.hrmagazine.be ou on Scoop.it – La nouvelle réalité du travail

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s