Quand le « mercato » du travail se réveillera !

Le livre. Denis Pennel, dans « Travailler pour soi », propose une remise à plat complète du marché du travail et de la protection sociale.

La crise a enfermé économistes et responsables politiques dans une analyse conjoncturelle de l’emploi et détourné leur attention des profonds changements structurels en cours. C’est le propos de l’auteur de « Travailler pour soi: Quel avenir pour le travail à l’heure de la révolution individualiste? ». Denis Pennel est directeur général de la Confédération mondiale des services d’emploi privés, qui gère les intérêts des entreprises de travail temporaire dans une cinquantaine de pays, dont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Japon et les pays émergents (Chine, Russie, Inde, Brésil, etc.). Il propose dans cet essai une remise à plat complète du marché du travail et de la protection sociale.

La société qu’il décrit est en pleine mutation, vers une individualisation du marché du travail.  » La prochaine reprise économique va être sanglante pour les entreprises « , prédit l’auteur.  » Le « mercato » du travail se réveillera et l’appétit des individus pour des solutions de travail personnalisées (…) se libérera !  »

See on Scoop.itLa nouvelle réalité du travail

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s