Le triomphe de l’individualité au travail

IndividualitéCHRONIQUE – Une envie irrésistible d’affirmer ses envies personnelles va devenir la règle avec les jeunes qui arrivent dans la vie professionnelle. 

Le monde du travail vit des bouleversements spectaculaires. Le temps où le salarié s’engageait en faveur d’une entreprise qui lui offrait un emploi permanent et une réelle sécurité touche à sa fin. «Le contrat à durée indéterminée ne garantit plus un emploi à vie, les carrières ne se construisent plus à l’ancienneté, nos systèmes de protection sociale ne protègent plus ceux qui en ont le plus besoin», écrit Denis Pennel qui publie Travailler pour soi: Quel avenir pour le travail à l’heure de la révolution individualiste?  édité au Seuil.

Au Japon, plus d’un travailleur sur trois est engagé sous un contrat différent du contrat à durée indéterminée (CDI). Leur pourcentage est encore plus élevé en Europe.

See on www.boursorama.com

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s