Is The Employment Relationship Keeping Up With Business?

I recently had a conversation on the nature of the employment relationship with Denis Pennel and how labor markets are changing in nature towards even greater short-term or contract work. If you read my earlier piece, an Oxford Economics – SAP SAP Successfactors study showed that 42% of companies are increasing their number of contingent workforce, seasonal employees or consultants. Yet there are still a number of factors that limit the freer flow of labor across the globalized economy.  We compared the states of employment relationships in Europe versus that in the USA, and still found both wanting.

 

Mr. Pennel is Managing Director of Ciett/EuroCiett, a global trade organization with members from the world’s largest staffing companies. Ciett works work with policy makers and influencers like the International Labour Organisation (ILO), the Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD), the World Bank and others, focusing on what needs change to for the industry to grow. He is author of the French business book, Travailler pour soi: quel avenir pour le travail à l’heure de la révolution individualiste (Seuil, Sep 2013) – translated, “Work for yourself: The future of work in the hour of the individualist revolution”. He also writes a blog, La nouvelle réalité du travail(The new reality of work).

 

“In the past, we had one-size-fits-all, permanent [long-term employment] from 9 to 5. This does not exist any longer. In the future we will have people with not just one job but several. People will have several sources of income. This may be constrained in some way, but it will happen,” says Mr. Pennel.

 

Source: www.forbes.com

See on Scoop.itLa nouvelle réalité du travail

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

The new workforce: embracing the change

The world of work has changed irrevocably. In fact, it is no longer recognisable from what it looked like as little as five years ago. And it is still changing. As the world of work continues to evolve, so does the workforce. Building a workforce no longer means sourcing full-time, permanent employees in a job for life. It means sourcing a range of workers with diverse skills and background on different contracts in order to fulfil business, and employee, needs. To put this into context, according to a recent SAP and Oxford Economics report, Workforce 2020, more than eight out of ten (83 per cent) of executives say their companies are increasing their use of consultants, intermittent employees, and contingent workers.

 

This increase comes as no surprise to me. It is a trend that we at Ciett have been seeing for some time now. Organisations need a range of skills, experience and knowledge in order to compete in a volatile, unpredictable and ever-changing business environment. And direct, permanent recruitment is not always the answer. Instead, companies need to utilise and embrace new and different ways of working. The Workforce 2020 report revealed the fact that the rise of non-payroll positions is forcing change on companies, with 42 per cent saying it is affecting their workforce strategy. Therefore leaders need to adapt and people management will need to become a top priority of the boardroom agenda if they are going to succeed in today’s business environment.

Source: staffingamericalatina.com

See on Scoop.itThe New Reality of Work

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le management 2.0 sera-t-il socialement responsable ?

Management

La diffusion des outils numériques et du travail collaboratif transforme profondément le travail et les entreprises. Le management ne sortira pas indemne de l’entrée dans cette nouvelle ère. Les entreprises doivent s’y préparer.

Denis Pennel parle très justement « d’entreprises sans travailleurs fixes et de travailleurs sans entreprise fixe »[12]. Il montre que lorsqu’ils existent, les supports juridiques du travail se diversifient, qu’il s’agisse des statuts (salarié, intérim, autoentrepreneur, portage salarial, franchise, groupements d’employeurs,…) ou des types de contrats de travail (il en dénombre plus de 30 en Belgique, 46 en Italie,…). Face à la persistance d’une croissance faible et d’un chômage élevé, la plupart des pays ont fini par (re-)prendre le chemin du partage du temps de travail. Si l’on souhaite travailler plus, mieux vaut d’abord puiser dans le réservoir des salariés en chômage ou en sous-emploi plutôt que d’encourager des heures supplémentaires pour ceux qui se débattent déjà avec l’intensification et l’extension du travail.

C’est ainsi que le temps de travail a été réaménagé, non pas selon une approche hebdomadaire mais « tout au long de la vie », en brisant la séquentialité linéaire héritée du taylorisme : Formation initiale → Entrée tardive et précarisée sur le marché du travail → Travail excessivement pénible et pénalisant les équilibres (personnels, familiaux, sociaux) entre 30 et 45 ans → Sortie prématurée et douloureuse du marché du travail → Activation des droits à la retraite A l’heure de la société de la connaissance, des nouveaux équilibres sociétaux et familiaux, il faut davantage accompagner les alternances et les chevauchements de ces temps d’apprentissage, de travail salarié, de travail en indépendant, de découverte de la parentalité, de repositionnement professionnel, de soin donné aux autres, de réalisation de projets personnels, de passage « en douceur » vers la retraite. Il faut permettre les transitions entre différents statuts (étudiant, salariat, création d’entreprise, formation, chômage, intermittence…) mais aussi permettre des cumuls d’évolution (reprise d’un travail à temps partiel tout en continuant à percevoir des allocations chômage) et les passerelles entre les différents mondes du travail (fonction publique, secteur privé, entrepreneuriat, bénévolat). Le « compte personnel d’activité » apporte la structure qui permet cette respiration des temps en alimentant des segments (compte personnel de formation, compte épargne temps, etc.). Le lien avec l’entreprise est à géométrie variable.

Source: managementrse.blogspot.fr

See on Scoop.itLa nouvelle réalité du travail

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Emploi: la norme devient multiple

La conjoncture économique actuelle et les évolutions du marché du travail ne facilitent pas l’accès des cadres seniors à l’emploi. Le CDI est voie de disparition à l’image de l’emploi permanent, nous faisons face à une nouvelle donne socio-économique. Quelles perspectives concernant l’emploi des seniors ?

Source: www.novessor.com

See on Scoop.itLa nouvelle réalité du travail

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le point culminant du salariat a été atteint!

L’évolution du travail est un sujet dans l’air du temps, de nombreux ouvrages et rapports en traitent, mais ils évitent l’aspect central : le développement du travail indépendant. Voilà qu’un livre l’aborde de front : Travailler pour soi, de Denis Pennel, Seuil. Cela valait la peine d’une lecture attentive.

« Le futur du travail est déjà parmi nous, » s’exclame l’auteur en début de livre : le modèle, d’une efficacité inégalée durant les Trente Glorieuses, s’est périmé progressivement : globalisation, tertiarisation de l’économie, informatisation – et maintenant informatisation mobile –, nouveaux modes de production ont miné le contrat de travail standard. La localisation des espaces de travail s’est disséminé, la délimitation des horaires de travail a éclaté, la gestion même des ‘ressources humaines’ s’est individualisée, les générations ‘X’ et ‘Y’ des nouveaux arrivants donne des cauchemars aux managers, en attendant la génération ‘Z’ ou ‘Millenial’… comme le disent toutes bonnes communications internes : « l’objectif de l’entreprise, c’est l’humain ! »

Source: www.cybergazette.fr

See on Scoop.itL’entreprise étendue

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La fin du Contrat à Durée Indéterminée?

La 3ème révolution du travail serait elle en marche ? C’est ce que soutient Denis Pennel, Directeur Général de la Confédération internationale des services privés pour l’emploi.

Une nouvelle organisation du temps de travail est en place. Ce phénomène de dématérialisation du travail a un impact sur le lieu, le temps de travail, l’organisation mais aussi les contrats de travail.

En France, 90% des embauches ne sont plus des CDI, annonçait le ministère du travail en juillet dernier. Il existe en effet 35 contrats différents alternatifs au traditionnel CDI. Denis Pennel, dans son ouvrage Travailler pour soi estime que le « CDI arrive à ses limites ». Il illustre sa pensée par des données chiffrées mais aussi par la modification de la structure du travail.

Les horaires sont davantage flexibles et le modèle 9 à 5 tend à disparaître. Le nombre de travailleurs indépendants ne cesse de croître et représente 15% de la population active. En Belgique, les jeunes indépendants sont de plus en plus nombreux . En 2030, les estimations prévoient 40% d’indépendants aux Etats-Unis. Enfin, de nouvelles professions et statuts tels que le statut d’auto-entrepreneurs apparaissent. Denis Pennel qualifiait dernièrement ce nouveau mouvement de « 3ème révolution du travail » au journal La Libre.

Source: pro.guidesocial.be

See on Scoop.itLa nouvelle réalité du travail

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

L’emploi demain ? attendez-vous à changer ! (métiers, d’entreprises, de statuts…)

Le marché du travail est en pleine révolution. Mais à quoi va-t-il ressembler dans les années à venir ? Selon Denis Pennel, Directeur Général de la confédération mondiale des services privés pour l’emploi (Ciett) et expert reconnu du marché du travail, dans un futur très proche nous changerons plus souvent de métier, d’employeur, nous cumulerons les statuts et nous nous comporterons un peu comme des mercenaires au service d’entreprises à l’organisation « liquide ».

Une mutation qui est déjà en marche. Elle est aussi accélérée par la révolution individualiste décrite dans le livre « Travailler pour soi », paru aux Editions du Seuil. Interview.

Source: ybustos.wordpress.com

See on Scoop.itLa nouvelle réalité du travail

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire